lejardindelise

A quelle fréquence changer l’eau de son aquarium ?

La discussion sur le changement d’eau, sa nécessité ou sa fréquence, dure depuis aussi longtemps que les aquariums existent. Bien qu’ils soient presque éradiqués, certains propriétaires de poissons d’ornement pensent encore qu’il pourrait y avoir quelque chose comme un « équilibre biologique », similaire à celui de la nature, dans leurs aquariums et justifient ainsi leur « précieuse » eau usagée.

Pourquoi doit-on changer l’eau de l’aquarium ?

D’un point de vue théorique, cela peut être vrai, mais la pratique est tout autre. En effet, un aquarium, aussi grand soit-il, est un système artificiel qui n’a pas été créé ni ne fonctionne selon les normes de l’évolution. Dans la nature, le métabolisme est constant, tout ce qui est produit est encore dégradé et décomposé jusqu’à ses composants de base. Ensuite, une nouvelle vie apparaît sur la base de ces composants. Dans l’aquarium, en revanche, cette chaîne métabolique n’est pas complète et certains produits restent donc inévitablement non transformés. Ils restent donc « en trop » et s’accumulent au fil du temps pour atteindre des concentrations toujours plus élevées. Il arrive alors un moment où même le poisson d’ornement le plus adaptable en a assez et se retire silencieusement de la vie.

À quelle fréquence doit-on changer l’eau de l’aquarium ?

En règle générale, plus l’aquarium est petit et plus il y a de poissons, plus il faut remplacer souvent une partie de l’eau usée par de l’eau neuve. Selon le guide de l’animalerie en ligne anima-jardin.fr, la quantité d’eau à changer est généralement de 30 %, soit environ un tiers du contenu du bac. Ce tiers, renouvelé tous les 14 jours, est une bonne valeur moyenne avec laquelle on ne peut pas vraiment se tromper. Sauf peut-être de ne pas en changer suffisamment. Ainsi, les aquariophiles qui s’occupent par exemple de grands cichlidés du lac Malawi changent jusqu’à 50 % de l’eau du bac chaque semaine, car les bacs sont généralement aussi densément peuplés.

Comment fonctionne le changement d’eau dans l’aquarium ?

La technique de changement d’eau proprement dite dépend également de la taille, mais elle se fait généralement au tuyau. Soit on vide l’eau avec le tuyau dans un seau et on le transporte d’un côté à l’autre, soit le tuyau va jusqu’à l’écoulement (situé plus bas !) avec possibilité de raccordement pour l’arrivée d’eau fraîche. Un petit repère sur le bord de l’aquarium facilite l’échange de quantités d’eau constantes. La température de l’eau fraîche doit correspondre à celle du bac ou être à peine inférieure.

Quitter la version mobile