lejardindelise

3 choses à savoir pour bien choisir son clapier à lapin

Une vie en plein air est toujours idéale pour les lapins. Cependant, un minimum de confort leur permettra de s’épanouir. Avoir un clapier est donc plus que nécessaire dans ce genre de cas. Toutefois, pour faire le bon choix, plusieurs critères sont à prendre en compte. Ces quelques lignes vous éclaireront mieux sur ce sujet.

L’espace à utiliser !

L’espace joue un rôle important dans le choix d’un clapier pour lapin. En effet, cet espace servira d’abri pour le lapin, mais aussi d’endroit pour s’occuper. Toutefois, cet espace dépendra de l’espace disponible pour l’installation. Pour information, la taille minimale pour un lapin est de deux mètres carrés, mais cela dépend surtout de l’espace disponible. Quant à la hauteur, elle est en moyenne de 70 cm pour une bonne ventilation du clapier, mais elle est variable en fonction des dimensions finales du lapin.

Le modèle de clapier à adopter !

On peut trouver le clapier dans différents matériaux. Bois, brique, fibrociment… le choix est large. Cependant, il est important que le clapier soit solide et stable. Le choix doit donc tenir compte de ces deux critères. A part cela, un clapier facile d’entretien est également intéressant, alors n’hésitez pas à opter pour des formes simples pour faciliter l’évacuation et l’entretien.

Quant au design général, il est important qu’il puisse éviter les courants d’air et doit offrir confort et chaleur pour un bon développement des lapins. L’objectif est de leur offrir un habitat qui ne s’éloigne pas du confort de leur terrier d’origine.

Privilégier le bois !

Même si le choix des matériaux ne manque pas, le bois est toujours recommandé pour les clapiers. Quant au fait que les lapins pourraient essayer d’enfoncer leurs dents dans le bois, l’utilisation d’une bonne quantité de foin dans le fond peut résoudre le problème. Entre autres choses, il faut savoir qu’un clapier en bois est beaucoup moins cher.

Un autre matériau recommandé est le fibrociment. Les clapiers en fibrociment sont souvent amovibles et faciles à agrandir. En ce qui concerne les clapiers en briques, la mauvaise circulation de la vapeur et la condensation de l’eau pourraient être un point négatif en hiver, car la construction en briques empêche une bonne formation de chaleur.

En résumé, le choix d’un clapier à lapin est très vaste. Cependant, parmi les principaux critères à prendre en compte figurent la solidité, la facilité d’entretien, l’espace dédié, ainsi que le matériau avec lequel le clapier est fabriqué.

Quitter la version mobile